La signature électronique et signature manuscrite : ont-elles la même valeur ?

Publié le : 21 décembre 20213 mins de lecture

La technologie modifie constamment la façon de faire les choses. Tout comme le courrier électronique a remplacé le courrier traditionnel pour la plupart des communications commerciales, les signatures traditionnelles au stylo et sur papier sont rapidement remplacées par des signatures électroniques. Plus communément appelée « e-signatures », cette technologie n’est pas nécessairement nouvelle. Pour faciliter votre transition vers l’utilisation des signatures électroniques, voyez ci-dessous la légalité des signatures électroniques :

Qu’est-ce qu’une signature électronique ?

Les signatures électroniques (e-signatures), qui démontrent le consentement d’une personne à un accord, ne sont pas nouvelles. Leur acceptation et leur utilisation dans de nombreux pays du monde sont répandues depuis des années. Plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde sont à l’aise pour signer des documents par voie électronique. Mais les signatures électroniques sont-elles légales ? La réponse courte est oui, les signatures électroniques sont légales. Mais cette question vise en fait à déterminer si une signature électronique peut créer un contrat contraignant et exécutoire. Et, là encore, la réponse courte est oui. Les signatures électroniques sont largement reconnues et acceptées dans le monde industrialisé. Elles sont également plus sûres que les signatures traditionnelles sur papier et donc moins susceptibles d’être falsifiées.

Les signatures électroniques sont-elles aussi légales que les signatures manuscrites ?

Selon la loi sur les signatures électroniques dans le commerce mondial et national, également connue sous le nom de « loi ESIGN », les signatures électroniques ont le même statut juridique que les signatures manuscrites. Un contrat ou un document ne peut être privé de ses effets juridiques, de sa validité ou de sa force exécutoire parce qu’il est sous forme électronique. C’est une excellente nouvelle, car cela signifie que les gens n’ont plus besoin de signer des documents en personne. Grâce aux signatures électroniques, une personne peut se trouver à l’autre bout du monde et signer un document juridiquement contraignant. Les signatures électroniques ont été une énorme commodité moderne pour de nombreuses personnes.

Les signatures électroniques sont-elles valables dans tous les États ?

Oui, les signatures électroniques sont valables dans toute la France et bénéficient du même statut juridique que les signatures manuscrites en vertu des lois des États. Dans d’autres pays industrialisés, les signatures électroniques ont le même poids et la même efficacité juridique que les signatures manuscrites et les documents papier. Les lois peuvent différer, mais vous pouvez en savoir plus sur les exigences légales de votre pays en consultant le Guide de légalité des signatures électroniques.

Plan du site